Apple

Faites du trading de CFDs Apple, d'autres actions, indices, devises, matières premières et crypto monnaies importants par le biais de la plateforme primée de Capital.com. Aucune commission requise. Réglementé par la FCA et la CySEC. Jusqu'à 1:200 d'effet de levier (réservé uniquement aux professionnels). Disponible sur Internet et mobile. Technologie de l’intelligence artificielle. Commencez votre trading dès maintenant.
Accéder à la page des marchés

Partager l'article

Qu’est-ce qu’Apple ? 

Fondée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne, Apple Inc. conçoit et fabrique des appareils de communication mobile et multimédia, des ordinateurs portables et des lecteurs de musique numérique portables. La société opère en Amérique (Amérique du Nord et Amérique du Sud), l'Europe (y compris les pays de l'Europe, d'Afrique, l'Inde et du Moyen-Orient), la Grande Chine (Chine, Hong Kong et Taiwan), le Japon et le reste de l'Asie Pacifique (y compris l’Australie). Les produits Apple les plus connus sont l'iPhone, l'iPad, l'iMac, l'iPod, l'Apple Watch, l'Apple TV et le logiciel iOS.

Trading des actions Apple

Heures de trading Apple

Apple est cotée au marché boursier NASDAQ entre 9 h 30 et 16 h 00 (HNE).

Comment trader des CFDs Apple ?

Pour effectuer du trading des actions Apple sur le marché boursier, vous avez deux options. Premièrement, vous pouvez acheter des actions de sociétés sur les bourses où ils sont cotés. Par exemple, vous pouvez investir dans des actions Apple à la bourse du NASDAQ, de sorte que vous possédez effectivement une part de la société. Cela peut être considéré comme un investissement à long terme, car les personnes qui investissent s’attendent généralement à ce que le prix augmente avec le temps.

Par ailleurs, vous pouvez également négocier un contrat de différence (CDD) sur une action particulière et spéculer sur la différence de prix de l'actif sous-jacent, sans pour autant être propriétaires dudit actif. Un CCD est un contrat financier, généralement conclu entre un courtier et un investisseur, en vertu duquel une partie accepte de payer à l'autre la différence de la valeur d'un titre ou d’une action, entre l'ouverture et la clôture de la transaction. Vous pouvez maintenir une longue période (spéculant sur l’augmentation du prix) ou une courte période (spéculant sur une diminution du prix). Ceci est considéré comme un investissement ou un commerce à court terme, car les CFDs sont généralement utilisés dans des délais plus courts.

Négociation Apple Inc - AAPL CFD

1m
5m
15m
30m
1H
4H
1D
1W

La différence notoire entre la négociation sur une longue période avec un CFD et l’achat d’un titre, c’est l'effet de levier utilisé. Les CFDs sont négociés sur marge, ce qui signifie qu'un trader peut ouvrir des positions plus importantes avec son capital.

Le trading de CFD offre d'excellentes opportunités, avec en prime un courtier de CFD fiable. Inscrivez-vous sur Capital.com et accédez aux marchés mondiaux les plus populaires via notre plateforme web ou notre application de trading des actions Apple.

Pourquoi trader des CFD Apple avec Capital.com ?

  • La technologie avancée de l'intelligence artificielle est au cœur de cette démarche: Un fil d'actualités de type Facebook fournit aux utilisateurs un contenu personnalisé et unique en fonction de leurs préférences. Si un trader prend des décisions basées sur des préjugés, le fil d'actualités innovant offre une gamme de supports pour le remettre sur la bonne voie. Le réseau neuronal analyse le comportement dans l'application et recommande des vidéos, des articles, des nouvelles pour peaufiner votre stratégie d'investissement.
  • Trading sur marge: Capital.com vous donne accès au marché boursier à l'aide des CFDs en vous permettant de trader sur marge (jusqu'à 5:1 pour les actions individuelles).
  • Trader la différence: Lorsque vous tradez un CFD Apple, vous n'achetez pas l'actif sous-jacent lui-même, ce qui signifie que vous n’y êtes pas lié. Vous spéculez uniquement sur la hausse ou la baisse de l’historique du cours de l'action Apple. Le trading de CFD n'est pas différent du trading traditionnel en termes de stratégies. Un investisseur CFD peut aller sur le court ou le long terme, arrêter et limiter les pertes et appliquer des scénarios de trading qui correspondent à ses objectifs. 
  • Analyse complète du trading: La plate-forme basée sur un navigateur permet aux traders de définir leurs propres analyses et prévisions du marché, à l'aide d'indicateurs techniques importants. Capital.com fournit des mises à jour en direct du marché et divers formats de graphiques, disponibles sur ordinateur de bureau, iOS et Android.
  • La sécurité au rendez-vous: Capital.com met un accent particulier sur la sécurité. Agréée par la FCA et la CySEC, elle respecte l'ensemble de la réglementation et veille à ce que la sécurité des données de ses clients soit une priorité. La société permet de retirer de l'argent 24h/24 et 7j/7 et conserve les fonds des traders sur des comptes bancaires distincts.

Historique d’Apple

La société Apple Computers a été fondée en avril 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne. Ils avaient une vision commune de rendre les ordinateurs plus conviviaux et ont commencé à construire l'Apple I (le premier produit de l'entreprise) dans le garage de Jobs et les ont vendus sans moniteur, clavier ou boîtier - qu'ils ont ajouté un an plus tard.

Apple Computer Inc. a été constituée en société le 3 janvier 1977, après que Wayne ait revendu sa part de l'entreprise aux autres pour 800 dollars. L'Apple II, le deuxième modèle d'ordinateur Apple introduit en janvier 1977, a révolutionné l'industrie avec l'introduction du tout premier graphique couleur. Apple, avec l'aide d'investisseurs, s’est développé et est entré en bourse le 12 Décembre 1980, à 22 dollars l’action, mobilisant plus de capitaux qu’un tout autre premier appel public à l'épargne (APE) depuis Ford Motor Company.

Trading de l’action Apple

En 1984, Apple a lancé son premier ordinateur personnel vendu sans langage de programmation, ce qui a donné naissance à la gamme Macintosh. En 1985, Steve Jobs a quitté Apple après que les administrateurs se soient rangés du côté de l'ancien PDG John Sculley dans une lutte de pouvoir, après que Sculley se soit fait dire de " contenir " Jobs. Wozniak a également quitté Apple cette année-là, soulignant que l’entreprise allait dans la mauvaise direction depuis des années.

Après de nombreuses années de déclin, en 1997, Jobs a été réintroduit chez Apple en tant que PDG par intérim après l'éviction d'Amelio. Par la suite, il est finalement devenu PDG et a servi jusqu'à sa retraite en 2011. Au cours de cette décennie, Apple a de nouveau excellé avec l'invention du système d'exploitation Mac OS X, iPod, iPhone et iPad. Tim Cook a pris la relève de Jobs et Apple a depuis lancé des produits tels que la montre Apple.

FAQ

Bien que Jobs ait fondé Apple, il n'a pas dirigé l'entreprise au début. Ce n'est qu'après son retour chez Apple - après avoir quitté les conflits de pouvoir avec le PDG John Sculley - que Jobs est devenu PDG. Au départ, il devait s'agir d'une période intérimaire, mais Jobs a fini par occuper le poste de PDG jusqu'à son départ à la retraite.

En tant que l'un des leaders mondiaux de l'industrie technologique, Apple fait face à la concurrence générale de géants technologiques comme Amazon, Facebook et Google. Apple est également confrontée à la concurrence directe de Microsoft, avec son système d'exploitation concurrent, Windows. Apple doit également faire face à la concurrence de Google sur le marché des smartphones, étant donné que l'iOS d'Apple et l'Android de Google se font concurrence en tant que systèmes d'exploitation pour smartphones.  

Comme pour toute action, l'annonce des résultats trimestriels, ainsi que la performance financière de l'ensemble du marché boursier sont deux facteurs cruciaux à surveiller pour décider de la performance de l’historique du cours des actions Apple. La spécificité d’Apple c’est la façon dont les ventes affectent le cours de l'action. Le cours de l'action d'Apple est principalement affecté par les ventes de l'iPhone - car il s'agit de la plus grande source de revenus pour la société, mais aussi par les ventes de l'iPad et du Mac (qui représentent ensemble près de 20 % des revenus). En outre, l'invention de nouveaux produits est l'un des principaux moteurs du cours de l'action Apple. Par exemple, quand Apple a annoncé la montre Apple, le cours de l'action s’est amélioré le lendemain.


Partager l'article