Les CFD sont des instruments complexes et présentent des risques élevés de perte rapide de capital en raison de l'effet de levier. 78.1% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent quand ils tradent sur les CFD avec ce fournisseur. Il faut s'assurer que vous comprenez le principe de ces CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre des risques en perdant votre argent.
US Français

Guide du trading de crypto-monnaies

En savoir plus sur le trading de crypto-monnaies : le fonctionnement du marché, les facteurs qui déterminent généralement les prix, les différents types d'instruments et les stratégies de trading. Découvrez comment trader les crypto-monnaies sur les CFD via Capital.com.

Le trading de crypto-monnaies gagne du terrain parmi les traders individuels. Il y a des milliers d'actifs numériques et un nombre considérable d'échanges, de plateformes et de ressources pour trader ces actifs.

Que signifie le trading de cryptomonnaies exactement, et comment pouvez-vous commencer votre parcours ? 

Ce guide aborde certaines des questions les plus importantes pour vous, comme l'évolution des marchés des crypto-monnaies, les instruments et stratégies disponibles, et plus encore.

Qu'est-ce que le trading crypto ?

Le crypto est le fait de spéculer sur le prix des crypto contre le dollar américain et d'autres monnaies fiduciaires, ou contre d'autres crypto-monnaies, pour chercher à tirer profit de leurs fluctuations très volatiles. La volatilité renforcée fait du risque des crypto-monnaies. Leur prix peut évoluer soudainement à l'encontre de votre position, entraînant des pertes.

Le trading de cryptomonnaies peut aussi signifier l'achat et la vente de produits dérivés pour spéculer sur les fluctuations de prix. 

Ces actifs sont des monnaies numériques décentralisées. Il s'agit d'un système de contrôle des transactions de pair à pair (P2P), sans serveur central. Comme les cryptomonnaies fonctionnent sur des systèmes informatiques décentralisés, aucun contrôle ou émission n'est effectué par une autorité centrale.

Le trading de devises est différent du trading des crypto-monnaies, à savoir que les cryptom-onnaies diffèrent des monnaies fiduciaires comme la sterling britannique (GBP) ou le dollar américain (USD). Les devises fiduciaires sont émises par un gouvernement et sont garanties et contrôlées par la Banque centrale.

Il y a plusieurs bourses où les traders particuliers ont la possibilité d'acheter et de vendre des crypto-monnaies : des bourses P2P aux bourses centralisées et décentralisées (DEX), les options sont vastes. 

À la différence des monnaies traditionnelles, les crypto-monnaies se présentent sous la forme d'un enregistrement numérique partagé de la propriété stockée sur la blockchain. Quand un utilisateur veut envoyer des unités de crypto-monnaies à un autre utilisateur, il le fait dans le portefeuille numérique de cet utilisateur.

Les traders peuvent aussi utiliser des produits dérivés comme les contrats sur différence (CFD), les options et les contrats à terme pour spéculer sur le prix des pièces sans les posséder. Avec ces contrats, les traders peuvent ouvrir des positions longues ou courtes, en spéculant sur la hausse ou la baisse des prix, mais il faut savoir que les CFD impliquent l'utilisation d'un effet de levier, qui permet de maximiser les profits et les pertes. 

Les bases du trading de cryptomonnaies

Comme pour tout autre actif échangeable, la transaction des crypto-monnaies implique la présence d'un acheteur et d'un vendeur. Quand il y a plus d'ordres d'achat que de vendeurs, le prix des crypto-monnaies est en général plus élevé en raison de l'augmentation de la demande. Quand il y a plus d'ordres de vente, le prix baisse généralement en raison de la baisse de la demande. 

La valeur du Bitcoin et des altcoins fluctue chaque seconde sur le marché ouvert qui ne se ferme jamais. Il y a différentes façons de trader ces actifs, en achetant des pièces et des tokens par l'intermédiaire d'un échange et en les revendant ensuite contre de la monnaie fiduciaire, en tradant des paires de crypto-monnaies pour potentiellement profiter des fluctuations de la différence de prix, ou en achetant et en vendant des produits dérivés.

Il faut savoir que ces actifs sont très volatiles. Leur prix peut rapidement fluctuer à l'encontre de votre position, ce qui provoque des pertes. Les risques sont d'autant plus élevés que la transaction est complexe.

Comment travaille la cryptomonnaie ?

Les crypto-monnaies sont des pièces numériques circulant sur des systèmes de blockchain basés sur la cryptographie pour sécuriser les transactions, contrôler l'offre et confirmer les transferts. 

Les blockchains sont des bases de données numériques qui conservent les transactions en crypto-monnaies dans des blocs, nécessitant des calculs mathématiques complexes pour être enregistrées et vérifiées. Les pièces et les tokens de crypto-monnaies sont stockés dans des échanges ou des portefeuilles électroniques, qui sont hautement sécurisés dans la mesure où ils utilisent un couplage unique de clés publiques et privées pour vérifier le propriétaire de la monnaie. 

Les crypto-monnaies vous permettent d'utiliser des applications et des services sur la blockchain, et de les échanger en payant des biens et des services. 

Le phénomène des crypto-monnaies a commencé en 2009 avec le lancement du Bitcoin (BTC). La première crypto-monnaie décentralisée a été créée par la personne ou le groupe, sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Ces actifs sont aujourd'hui populaires auprès des traders et constituent en elles-mêmes la classe d'actifs à part entière. 

La capitalisation boursière totale a atteint le niveau record de $2,954trn en 2021, se répartissant sur 9 929 tokens numériques disponibles à la spéculation. En novembre 2022, le nombre de ces titres est passé à plus de 21,612.

La réussite du Bitcoin a ouvert la porte à de nombreuses autres crypto-monnaies alternatives, appelées altcoins, qui cherchent à améliorer les faiblesses du Bitcoin, comme son exploitation minière énergivore et ses coûts d'utilisation élevés, à réduire les frais de transaction et à créer la concurrence. 

Même si les différents projets de crypto-monnaie varie en fonction de leur mode de fonctionnement et de leurs objectifs, le Bitcoin et les altcoins partagent quatre caractéristiques clés :

  • Décentralisé

Ces actifs n'ont pas d'autorité centrale, ce qui les différencie des monnaies fiduciaires qui sont contrôlées par les autorités et les Banques centrales. À la place, les transactions des crypto-monnaies sont traitées et validées par le biais d'un réseau ouvert et distribué. 

  • Immuabilité et irréversibilité

L'immuabilité des crypto-monnaies se fonde sur plusieurs principes : il devrait être impossible pour toute personne autre que le détenteur d'une clé privée de déplacer des crypto-monnaies. Toutes les transactions sont enregistrées sur la blockchain, et son système de consensus devrait empêcher de cacher ou de modifier toute trades.

  • Anonyme

Généralement, les détenteurs de crypto-monnaies n'ont pas besoin de s'identifier quand ils réalisent des transactions. Ils utilisent leurs identités numériques et leurs portefeuilles numériques pour authentifier les transactions en toute sécurité. Il est à noter que les adresses des portefeuilles blockchain qui stockent ces actifs ne sont pas complètement anonymes. Ce sont des pseudonymes, ce qui signifie qu'elles servent de substitut à l'identité du propriétaire du portefeuille. Il y a cependant des crypto-monnaies qui présentent des niveaux accrus d'anonymat, par exemple les monnaies de protection de la vie privée zcash (ZEC) et monero (XMR).

  • Rareté ou offre limitée

Les monnaies fiduciaires ont l'offre illimitée, ce qui permet aux Banques centrales la manipulation de leur valeur par le biais de la politique monétaire. Par contre, de nombreuses crypto-monnaies ont l'offre limitée et prédéfinie codée dans l'algorithme sous-jacent, qui peut les rendre déflationnistes par nature. Certaines des crypto-monnaies les plus populaires, comme le Bitcoin, ont un volume maximal fixe ou plafonné, tandis que d'autres augmentent leur volume selon un calendrier prédéterminé ou ont la possibilité d'ajouter le nouveau volume à l'avenir en fonction de l'évolution du projet. 

Comment les cryptomonnaies sont-elles créées ?

Il y a deux façons principales de créer des monnaies et des tokens de cryptomonnaie : le mining et le staking. 

Le mining des crypto-monnaies

Le mining des crypto-monnaies est le procédé par lequel de nouvelles pièces entrent en circulation sur les blockchains en utilisant le mécanisme de consensus Proof-of-Work (PoW) pour vérifier les transactions et additionner de nouveaux blocs. Le Bitcoin, par exemple, utilise le PoW pour miner de nouveaux Bitcoins.

  • Vérification des transactions 

Les ordinateurs miniers choisissent les transactions en attente dans un pool et s'assurent que l'expéditeur dispose de suffisamment de fonds pour effectuer la transaction. 

  • Création de nouveaux blocs

Les ordinateurs miniers compilent les transactions valides dans l'élaboration d'un nouveau bloc et tentent de produire le lien cryptographique avec celui-ci en résolvant l'algorithme compliqué. Après avoir créé le lien, l'ordinateur ajoute le bloc au registre de la blockchain et partage la mise à jour sur le système.

Chaque fois qu'un nouveau bloc est ajouté à la blockchain, de nouvelles monnaies sont créées et payées comme récompense au mineur du nouveau bloc.

Staking de cryptomonnaies

Le staking est un procédé alternatif par lequel de nouvelles pièces entrent en circulation en utilisant le mécanisme de consensus PoS (Proof-of-Stake). Le Ethereum utilisait PoW à l'origine, mais a achevé la transition vers PoS en 2022. 

Sans avoir à résoudre des algorithmes cryptographiques complexes pour traiter les nouveaux blocs, les ordinateurs des réseaux de blockchain PoS mettent en jeu des pièces de crypto-monnaie en les verrouillant sur le système en échange du choix de devenir un validateur. Quand le validateur est choisi pour le processus d'un nouveau bloc, de nouvelles pièces sont créées et payées en tant que récompense pour le staking.

Types de crypto

Les cryptomonnaies se classent en trois grandes catégories : le Bitcoin, les altcoins et les tokens.

  • Bitcoin

Comme première crypto-monnaie, le Bitcoin reste la principale crypto-monnaie au monde en termes de capitalisation boursière ou de valeur. Il s'agit d'un système mondial de paiement numérique de pair à pair qui permet aux parties d'effectuer des transactions directement entre elles sans avoir recours à un intermédiaire comme la banque. Le Bitcoin est fréquemment qualifié d'alternative numérique aux monnaies fiduciaires et à l'or, mais les régulateurs affirment qu'il est nettement plus risqué et ne peut être comparé.

  • Altcoins

Les altcoins désignent les actifs alternatifs au Bitcoin. Les altcoins diffèrent du Bitcoin de plusieurs façons. Certaines peuvent avoir un modèle économique différent et d'autres peuvent utiliser des algorithmes sous-jacents ou des tailles de blocs différents. 

Les altcoins regroupent un vaste éventail d'utilisations différentes. Par exemple, le Ethereum, la première blockchain paramétrable au monde, permet aux développeurs de créer et de déployer des applications décentralisées (dApps) et des contrats intelligents. IOTA (MIOTA) est spécialement désigné pour être la nouvelle structure de transfert de données et de règlement des transactions pour l'économie des machines et l'Internet des objets (IoT). 

  • Tokens

Les tokens, contrairement au Bitcoin et aux altcoins, ne sont pas gérés par leur propre blockchain. Ils sont construits au-dessus de la blockchain d'une crypto-monnaie existante. La blockchain de le Ethereum est de loin celle qui a le plus de tokens déployés, y compris le chainlink (LINK) et le basic attention token (BAT). Le NEO est souvent considéré comme le rival chinois d'Ethereum et comme la plateforme des dApps et des contrats intelligents. Il intègre aussi de nombreux jetons, dont le gaz (GAS) et le nash exchange (NEX). 

En plus des principaux types de crypto-monnaies, il y a divers sous-types que vous rencontrerez peut-être dans le monde de la crypto-monnaie. Voici quatre termes utilisés fréquemment pour classer ces actifs qui présentent des caractéristiques spécifiques.

  • Stablecoins

Les stablecoins sont des crypto-monnaies dont le cours ne fluctue pas, mais qui visent à offrir aux devises fiduciaires une forme numérique. Les actifs sont indexés sur des monnaies fiduciaires ou d'autres actifs à la valeur de 1:1. Par exemple, tether (USDT), USD coin (USDC) et binance USD (BUSD), les plus grandes devises en termes de capitalisation, sont liées à $1.

Les stablecoins sont garantis par des réserves en monnaie fiduciaire ou en crypto-monnaies, ou encore par des algorithmes, qui assurent la valeur du peg. En 2022, le depeg de terraUSD, le stablecoin algorithmique, a cependant montré que ce mécanisme de soutien n'était pas forcément le plus fiable. 

  • Pièces de monnaie privées 

Les monnaies privées (privacy coins) comme le zcash (ZEC), le monero (XMR) et le dash (DASH) ont pour objectif de fournir des transactions privées. Elles utilisent différents mécanismes pour effectuer des transactions sur la blockchain sans attacher publiquement des informations qui permettraient d'identifier l'expéditeur et le destinataire.

  • Tokens d'échange

Les jetons d'échange sont des crypto-monnaies qui sont créées par des bourses de crypto-monnaies en vue d'être utilisées principalement sur leur propre plateforme pour échanger des crypto-monnaies et payer des services. On peut citer comme exemple le binance coin (BNB), le huobi token (HT) et le kucoin (KSC). 

  • Monnaies numériques de Banque centrale (CBDC) 

Les monnaies numériques de Banque centrale (CBDC) sont créées ou garanties par la Banque centrale. La People's Bank of China (PBoC) est en train de développer son yuan numérique. La Banque d'Angleterre a laissé entendre qu'elle ferait la promotion de la livre numérique qu'elle a appelée, par ironie, Britcoin.

Qu'est-ce qui fait fluctuer les cours des crypto-monnaies ?

La valeur des cryptomonnaies est surtout déterminée par l'offre et la demande, comme tout autre actif ou produit. Il existe plusieurs facteurs qui influencent l'intérêt des traders et des investisseurs pour les actifs et l'offre de pièces et de tokens en circulation.

Offre et demande

Comme pour tout actif échangeable, son prix est déterminé par la dynamique de l'offre et de la demande. Ainsi, quand la demande est plus forte que l'offre, le prix est en hausse. Quand la demande recule, le prix est en baisse. Parallèlement, l'offre limitée soutient le prix. 

Tout projet de crypto-monnaie établit son mécanisme d'approvisionnement au moment de son lancement, généralement dans un whitepaper (livre blanc) ou sur son site web. Les crypto-monnaies comme les Bitcoins ont fixé un plafond à leur offre maximale et à la vitesse de mining des nouvelles pièces. D'autres monnaies n'ont pas de plafond d'approvisionnement, et certaines libèrent un nombre spécifique de pièces sur des périodes de plusieurs mois ou années. 

 

Le prix du Bitcoin, par exemple, est en hausse depuis quelques années, car l'intérêt de plus en plus marqué des investisseurs individuels et institutionnels a fait augmenter la demande plus rapidement que le rythme auquel les nouvelles pièces sont extraites. Les crypto-monnaies sont souvent confrontées à l'augmentation de leur demande à la suite d'annonces comme de nouvelles caractéristiques, des mises à niveau, des cotations en bourse et des partenariats qui stimulent leur popularité.

Le burn de token (brûlage de token en français) est devenue un mécanisme populaire pour limiter l'augmentation de l'offre en circulation par la création de nouvelles pièces. Brûler des jetons permet de les retirer définitivement de la circulation en les envoyant à l'adresse d'un wallet mort sur la blockchain.

Bien que l'offre d'éther soit illimitée, la crypto-monnaie a appliqué en 2021 la mise à jour EIP-1559, qui permet de brûler les jetons ETH et de les éliminer de la circulation.

Coût de production

Le mining de crypto-monnaie a besoin de matériel informatique coûteux et de grandes quantités d'électricité. Plus il y a de miners sur la blockchain, plus les calculs cryptographiques deviennent difficiles à résoudre et plus il est difficile de miner la crypto-monnaie. Cela permet de maintenir la stabilité du taux de création de blocs. Mais plus la cryptomonnaie est difficile à extraire, plus son coût augmente. 

Quand le prix de la crypto-monnaie est en dessous du coût de production, certains miners stoppent leur activité, ce qui réduit le taux d'ajout de nouvelles pièces à l'offre. Quand le prix de la crypto-monnaie est plus élevé que le coût de production, un plus grand nombre de miners peuvent rejoindre le réseau pour générer des profits en vendant les pièces qu'ils extraient.

Comme le prix du Bitcoin a baissé en 2022 au milieu d'un marché de crypto-monnaies plus large, les sociétés de mining de Bitcoin sont affectées. Par exemple, les actions de Core Scientific (CORZ) et d'Argo Blockchain (ARB) ont plongé en raison des craintes croissantes de faillite.

Disponibilité sur les marchés boursiers

Les petites crypto-monnaies ont généralement tendance à être cotées sur quelques bourses, ce qui limite l'accès des traders. En cas de faible volume d'échanges, les spreads entre les offres et les demandes peuvent être importants et dissuader certains investisseurs. Quand les petites crypto-monnaies sont cotées sur des bourses plus importantes comptant un plus grand nombre d'utilisateurs, la demande peut augmenter et faire grimper le prix car elles deviennent accessibles à un plus grand nombre de traders.

Concurrence

Bien qu'il puisse être laborieux pour un projet de se différencier, certains ont réussi à apporter une amélioration ou une alternative à un réseau existant ou à offrir un nouveau service. L'adoption de la nouvelle crypto-monnaie fait généralement grimper son prix et peut réduire la demande pour les projets concurrents.

Par exemple, le système Cardano s'est positionné comme le système Ethereum. Il s'agit d'une plateforme de contrats et de création d'applications décentralisées.

Inflation de la monnaie fiduciaire

Les investisseurs peuvent choisir d'acheter des crypto-monnaies comme réserve de valeur pour se prémunir contre l'inflation de la monnaie fiduciaire. Cela fait augmenter la demande et fait généralement grimper le prix de la crypto-monnaie. 

Gouvernance

Ces actifs dotées de mécanismes de gouvernance fiables ont tendance à susciter davantage la confiance des investisseurs qu'un projet ne disposant pas d'un système transparent de prise de décision et de modification des protocoles. Cependant, le fait que le système de gouvernance soit trop tardif pour introduire des améliorations peut rendre les investisseurs moins intéressés par le projet. 

Réglementations

Les investisseurs intéressés par la nature décentralisée des crypto-monnaies peuvent être réticents à l'idée que le secteur soit réglementé par des organismes gouvernementaux, ce qui réduit leur intérêt pour l'achat de pièces et de jetons dans le cas où ils s'attendent à ce qu'une réglementation soit introduite.

Des directives réglementaires très strictes en Chine ont fait s'effondrer les prix des crypto-monnaies à plusieurs reprises ces dernières années, dans la mesure où elles ont restreint les échanges. Ces restrictions ont également entraîné le déplacement de la capacité d'extraction vers d'autres pays, comme les États-Unis.

Le prix du XRP, la monnaie de Ripple, par exemple, a été gravement affecté par le procès en cours avec la SEC américaine. Le régulateur accuse Ripple d'avoir trompé les investisseurs de XRP, ce que cette dernière conteste. 

La possibilité d'une réglementation aux États-Unis a créé de l'incertitude pour les investisseurs. Ainsi, l'adoption de réglementations explicites pourrait apporter de la clarté et augmenter la demande, alors que les investisseurs qui s'étaient retenus entreraient sur le marché.

Comment trader des crypto actifs

Il existe plusieurs instruments de crypto trading différents que vous pouvez utiliser. Votre connaissance, votre expérience et votre méthode permettront de déterminer comment trader des actifs d'une manière qui vous soit profitable.

 SpotFutures-linked ETFsOptionsFuturesCFDs
TimeframeLong-term and short-termLong-term and short-termShort-termShort-termShort-term
PlatformsCryptocurrency exchangesETF exchangesOptions exchangesFutures exchangesCFD broker
Ownership of the underlying assetYesNoNoNoNo
Direction of tradingLong onlyLong and shortLong and shortLong and shortLong and short
Expiration dateNoNo YesNo

La possibilité d'une réglementation aux États-Unis a créé de l'incertitude pour les investisseurs. Ainsi, l'adoption de réglementations explicites pourrait apporter de la clarté et augmenter la demande, alors que les investisseurs qui s'étaient retenus entreraient sur le marché.

Comment trader des crypto actifs

Il existe plusieurs instruments de crypto trading différents que vous pouvez utiliser. Votre connaissance, votre expérience et votre méthode permettront de déterminer comment trader des actifs d'une manière qui vous soit profitable.

Trading sur CFD

Les CFD sont l'autre moyen de trader des crypto actifs sans posséder l'actif sous-jacent.

Les CFD sont des produits dérivés pour lesquels le courtier accepte de payer au trader la différence de valeur d'un titre sous-jacent entre deux dates différentes (celle de l'ouverture et celle de la fermeture d'un contact). Vous pouvez soit détenir la position longue, en spéculant que le prix va augmenter, soit la position courte, en spéculant que le prix va baisser. 

Par exemple, quand vous tradez des CFD sur le Bitcoin, vous spéculez sur l'évolution du prix du BTC/USD. Notez que les CFD impliquent l'utilisation de l'effet de levier, ou la possibilité de trader sur marge, ce qui signifie qu'un trader peut ouvrir l'une des positions d'une valeur supérieure à son capital initial en empruntant le reste à son courtier. L'effet de levier peut donc amplifier les pertes et entraîner des appels de marge.

Chez Capital.com, par exemple, nous offrons une marge de 50 % (ou un effet de levier de 2:1), ce qui signifie que pour ouvrir la position en BTC d'une valeur de $100, les traders n'ont besoin que de $50.

Les CFD se différencient des contrats à terme en ce qu'ils n'ont pas de date d'expiration fixe. Qui plus est, les CFD ne sont généralement pas considérés comme des investissements à long terme en raison des frais de maintien des positions sur les contrats de différence pendant la nuit. 

Trading au comptant

Le trading au comptant (spot trading) de crypto-monnaies implique l'achat et la vente de pièces et de jetons sur l'échange au prix actuel du marché. Alors que les investisseurs peuvent chercher à détenir la crypto-monnaie pendant longtemps avant de la vendre, le trading au comptant de crypto-monnaies se concentre sur les transactions à court terme.

Le trading au comptant de crypto-monnaies sur les marchés boursiers ne permet pas aux traders de bénéficier d'un effet de levier comme c'est ainsi le cas pour le trading sur les CFD. Et contrairement au trading de CFD, les traders au comptant possèdent directement la crypto-monnaie alors qu'ils échangent un contrat dérivé. 

Contrats à terme et options

Les contrats à terme (Futures) sont des contrats dérivés entre deux traders qui spéculent sur le prix futur d'un actif sous-jacent à la date fixée. Cet outil sur les crypto-monnaies est tradé sur les bourses d'actifs. Cet outil sur le Bitcoin est aussi échangé sur le Chicago Mercantile Exchange (CME). Ceux-ci permettent à un spéculateur de spéculer sur le prix de certaines crypto-monnaies sans avoir à les acheter.

Les premiers contrats à terme sur le Bitcoin ont été listés sur le Chicago Board Options Exchange (CBOE) en décembre 2017, mais ont rapidement été suspendus. Le CME a aussi introduit de cet outil sur le Bitcoin en décembre 2017, qui continue de se trader sur la plateforme d'échanges électroniques Globex. Le CME a lancé cet outil sur l'éther en février 2021.

Les contrats d'option sont l'autre forme de produits dérivés qui donnent au trader le choix d'acheter ou de vendre l'actif à un prix déterminé. Mais contrairement à ce que prévoit le contrat à terme, il n'est pas obligé d'acheter ou de vendre. Le contrat d'achat est appelé option d'achat, alors que le contrat de vente est appelé option de vente. 

Les traders qui s'attendent à la hausse du prix du Bitcoin peuvent acheter les options d'achat et profiter de la hausse du prix du Bitcoin. Il peut aussi acheter l'option de vente et profiter de la baisse du cours du Bitcoin. Il faut savoir que le cours du Bitcoin peut fluctuer considérablement et aller à l'encontre de vos attentes, ce qui peut entraîner des pertes.

Trading des ETF

Un fonds négocié en bourse de crypto-monnaies (ETF ou FNB en français) suit le cours des pièces ou des jetons de crypto-monnaies. Les actions de l'ETF se tradent sur les marchés boursiers et fluctuent tout au long de la session de trading.

Le ProShares Bitcoin Strategy ETF (BITO) a été le premier ETF sur les crypto-monnaies qui a été lancé sur la bourse américaine en octobre 2021. BITO permet de suivre les prix des contrats à terme de Bitcoin directement sur les marchés financiers, plutôt que le prix spot du Bitcoin. En juin 2022, il a été suivi par l'ETF sur le Bitcoin court, le ProShares Short Bitcoin Strategy ETF (BITI) qui spécule sur la baisse du cours de la crypto-monnaie. Il se base sur des contrats futurs. 

Les demandes de ETF sur crypto-monnaies au comptant ont jusqu'à présent été rejetées par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Il y a également des ETF et des ETP sur le Bitcoin et l'Ether qui se tradent sur des bourses européennes, comme l'Euronext. 

Qu'est-ce que la stratégie de trading des cryptomonnaies ?

Il existe de nombreuses stratégies de trading que vous pouvez choisir pour construire votre programme de trading. Les traders bâtissent la tactique de trading des crypto-monnaies sur la base de leurs recherches, ce qui peut inclure la définition d'ordres stop-loss et take-profit, la restriction de la taille des transactions et l'équilibre des actifs, comme les traders le font avec les actions, les matières premières, les indices et le Forex. Bien qu'il n'y ait pas de meilleure crypto à trader, spéculer sur les marchés des crypto-monnaies avec la tactique de trading solide peut vous aider à décider de celle qui correspond à vos objectifs de trading et à limiter votre risque.

Stratégie de Day trading

Le day trading, qui constitue la tactique de trading crypto actif la plus populaire, implique le contrôle permanent des positions. Le day trading suppose d'entrer et de sortir des positions au cours d'une seule journée pour spéculer sur les fluctuations du prix intra-journalier d'un actif. 

Pour ce qui est des marchés de crypto-monnaies, qui sont ouverts 24 heures sur 24, 365 jours par an, la conception du day trading diffère légèrement. Il fait généralement référence à l'approche de trading à court terme, quand les traders ouvrent et ferment leurs positions en 24h ou moins.

Stratégie de Swing trading

Le Swing trading est la tactique de trading à long terme. Les traders maintiennent généralement des positions pendant plus d'un jour, mais pas plus d'un mois. Les swing traders essayent souvent de profiter des périodes de volatilité, qui peuvent fréquemment se prolonger pendant plusieurs jours ou semaines. Ils utilisent à la fois l'analyse fondamentale et l'analyse technique pour prendre des décisions de trading approfondies.

Le spéculateur achète la crypto-monnaie en anticipant la hausse du prix dans les mois à venir en raison de la mise à niveau de la blockchain, comme dans le cas de la « Merge » de Ethereum. 

Stratégie de Trend trading

Cette tactique de trading de tendance (position trading), également appelée trading de position, implique que les traders prennent des décisions sur le long terme, généralement sur quelques mois. Les traders de tendance essaient de profiter des mouvements directionnels de la crypto-monnaie. 

Par exemple, les traders de tendance ouvriront la position longue dans le cas de la hausse et la position courte dans le cas de la baisse. Ils s'appuient principalement sur les facteurs fondamentaux qui sous-tendent l'action du prix de l'actif, en tenant compte des événements qui peuvent prendre plus de temps à se produire. Pourtant, les spéculateurs doivent toujours garder à l'esprit la possibilité d'un renversement de tendance.

Stratégie de Scalping

Le scalping, qui est la stratégie de trading la plus rapide, n'attend pas que de grands mouvements ou des tendances bien définies se manifestent, mais spécule sur de petites variations du prix. Les scalpeurs déterminent les lignes d'entrée pour les positions sans utiliser d'analyse technique ou fondamentale, mais en se basant sur la profondeur du marché, profitant de l'activité continue des marchés. 

Le scalping est considéré comme la tactique de trading avancée, et n'est pas recommandé pour les débutants. Il est souvent utilisé par les traders baleines. Comme les objectifs de profit en pourcentage sont faibles, il est plus judicieux de prendre des positions plus importantes.

Stratégie de Range trading

Dans le trading de range, les traders se concentrent sur l'utilisation de l'analyse technique pour identifier les niveaux de support et de résistance pour un prix de crypto-monnaie, la tendance du prix étant à même de rester dans cette zone pendant quelque temps. 

Un trader de range achète généralement quand le prix s'approche du niveau de support et vend quand il s'approche de la résistance. Le trader cherche toujours à savoir quand le prix sort de la zone en dessous du support ou au-dessus de la résistance.

Stratégie de High-frequency trading 

Le trading à haute fréquence, plus connu sous le nom de HFT (High Frequency Trading), est une stratégie de trading avancée qui utilise des algorithmes et des bots pour entrer et sortir automatiquement des transactions. Le HFT fait appel à l'informatique, à des concepts de marché complexes et aux mathématiques et ne convient pas aux investisseurs individuels débutants. 

Les traders de HFT utilisent la vitesse d'exécution des ordres de fait pour réussir. Voici certains des établissements impliqués dans le HFT : Virtu Financial, Citadel Securities, Tower Research.

Stratégie de Dollar-cost averaging

Il est difficile d'anticiper les fluctuations du marché, d'entrer dans la position exactement au niveau le plus bas et de la fermer exactement au niveau le plus haut, même avec les meilleurs outils d'analyse technique. Cette méthode est généralement utilisée pour les investissements à long terme et pas pour la spéculation sur les prix à court terme.  

Comme pour l'investissement en actions, la méthode du coût moyen en dollars consiste à acheter la crypto-monnaie à des fréquences régulières. Vous achetez ainsi continuellement, que le prix soit élevé ou faible, ce qui donne le prix d'achat moyen le plus bas par rapport aux sommets, tout en vous permettant de réaliser des bénéfices potentiels. Il n'est donc plus nécessaire de décider quand acheter, même si vous devez toujours analyser les tendances du marché pour décider quand vendre et prendre des bénéfices potentiels.

Par exemple, l'investisseur en crypto-monnaies peut investir $50 par mois dans l'achat d'une pièce de monnaie de son choix le premier jour de chaque mois, dans le cadre de sa méthode de calcul des coûts moyens.

Comment trader les CFD de crypto-monnaies

Êtes-vous intéressé par la spéculation sur les CFD de crypto-monnaies ? Ouvrez un compte auprès d'un fournisseur de CFD comme Capital.com. Vous pouvez trader les CFD sur les crypto-monnaies en même temps que les actions, les matières premières et le Forex, le tout sur le même compte de trading.

Voici les étapes à suivre pour commencer :

  1. Créez, vérifiez et connectez-vous à votre compte de crypto trading

  2. Déposez des fonds dans la devise fiduciaire de votre choix et choisissez le CFD de crypto-monnaie que vous préférez trade

  3. Utilisez votre stratégie de crypto trading favorite et vos outils graphiques pour identifier les opportunités d'achat et de vente

  4. Ouvrez votre première position longue ou courte et étudiez la possibilité d'utiliser des outils de gestion du risque comme le stop loss ou le stop loss protégé pour gérer le risque

  5. Contrôlez vos transactions à l'aide de l'analyse technique et fondamentale sur la base de votre stratégie

  6. Fermez votre position au moment où votre tactique de trading indique

Exemple de trading de CFD sur les crypto-monnaies

Comment fonctionne le trading CFD sur les crypto-monnaies en pratique ? Nous vous donnons ci-dessous l'exemple d'une opération simple et vous présentons les résultats possibles. 

Trading de CFD : Vendre de l'éther (ETH)

Le prix du jeton d'Ethereum, l'éther, a atteint son plus haut niveau historique de $4,362 le 12 mai 2021. Il a baissé à environ $1,800 en août 2022. Nous supposons que vous pensez que le prix de l'éther va connaître un rebond et que vous décidez de prendre la position longue, en achetant de l'éther contre le dollar américain (ETH/USD). 

Dans notre exemple, le cours actuel de l'éther est de $2,500 et vous décidez d'acheter cinq contrats (chacun équivalent à un ETH) pour ouvrir le trading à ce prix (sans effet de levier à 1:1). 

Résultat A : la transaction gagnante

Si la prévision est juste et que le prix de l'éther est à la hausse, votre transaction sera rentable. Disons que le nouveau prix de l'ETH est de $3,008. Vous avez la possibilité de clôturer votre position et de prendre votre profit en vendant cinq contacts pour clôturer votre position au prix de vente de $3,000 (légèrement inférieur au prix moyen en raison du spread).

Comme le marché a fluctué de 500 $ en votre faveur ( $3,000-$2,500), le profit de votre trading d'ETH serait : 5 x $500 = $2,500.

Résultat B : la transaction perdante

Les marchés des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et le marché peut se retourner contre vous. La baisse du prix de l'éther entraînerait la fermeture de votre position à perte. 

Prenons l'hypothèse que vous décidez de sortir du trading après la chute du marché à $2,008. Vous vendez cinq contrats au prix de vente de $2,000 (qui est un peu plus bas que le prix moyen en raison de l'écart). 

Le marché a fluctué de $500 contre vous ($2,500-$2,000), ce qui signifie que votre perte sera de : 5 x $500 = $2,500.

Avantages et inconvénients de trading de CFD sur cryptomonnaies

Avantages du trading de CFD

Il y a plusieurs particularités à utiliser les CFD pour le trading de cryptomonnaie, dont la liquidité des marchés CFD, l'utilisation de l'effet de levier et la possibilité d'être à la fois long et court. 

  • Liquidité

La liquidité mesure la facilité avec l'actif à être transformé en argent, sans affecter le prix du marché. Quand la liquidité de l'actif est plus grande, les prix sont meilleurs et les trades sont plus rapides. Le marché des crypto-monnaies est considéré comme illiquide, notamment en raison de la répartition des ordres sur les bourses, comme le montre la disparité des prix. 

Cela signifie qu'un nombre relativement faible de traders peut avoir un impact important sur les prix du marché et contribue à la volatilité des crypto-monnaies. Cependant, en tradant des CFD sur les cryptomonnaies, vous pouvez vous exposer beaucoup plus facilement, car vous n'essayez pas d'acheter l'actif sous-jacent, mais simplement un produit dérivé.
 

  • Effet de levier

Les CFD se tradent sur marge. Cela signifie que les traders n'ont besoin de déposer qu'une fraction de la valeur de leur spéculation et, en fait, d'emprunter le reste du fonds à leur courtier. Ceci permet plus d'accessibilité, plus d'exposition et des résultats amplifiés. Ce système peut s'avérer particulièrement utile pour ces actifs, étant donné la volatilité de cette classe d'actifs, mais il comporte également des risques accrus. Il faut savoir que cette approche peut également amplifier les pertes.

  • Possibilité d'aller à long ou à court terme

En achetant ces actifs, vous ne pouvez profiter potentiellement que de la hausse du marché. Cependant, avec l'offre de CFD de Capital.com, il est possible de trader sur des marchés à la baisse comme à la hausse grâce à la possibilité de vendre à découvert des CFD sur les crypto-monnaies. Cependant, si le trade va à l'encontre de votre position, vous pouvez faire des pertes.

Inconvénients des CFD

  • Effet de levier et niveau de risque

La spéculation à effet de levier permet d'augmenter la quantité de profits, mais elle augmente également le risque et la quantité de pertes, ce qui entraîne des appels de marge. Le trading de CFD est le type de spéculation à haut risque. Il est important de faire vos propres recherches et de comprendre le fonctionnement de l'effet de levier avant de commencer à trader.

  • Frais de overnight

Les courtiers des CFD facturent généralement des frais de overnight pour financer le prêt emprunté par le client dans le cadre du processus de trading à effet de levier. Les positions sur CFDs sont donc coûteuses à laisser pendant la nuit et conviennent mieux à leur spéculation à court terme.

  • Ne pas avoir la propriété de l'actif sous-jacent

Les traders CFD n'ont aucun droit en tant que détenteurs d'un actif, puisqu'ils ne le possèdent pas. Cela signifie également qu'ils ne peuvent pas transférer leurs positions sur les CFD vers l'autre courtier ou la bourse. 

Pourquoi trader des crypto actifs avec Capital.com

La technologie avancée de l'intelligence artificielle est à la base de tout : le fil d'actualité personnalisé propose aux utilisateurs un contenu unique en fonction de leurs préférences. Le modèle de réseau neuronal analyse le comportement in-app et suggère des vidéos et des articles qui sont adaptés à votre stratégie de trading. Vous pourrez ainsi affiner votre technologie quand vous trader des CFD de crypto-monnaie.

La technologie de base de l'IA avancée : Le parcours d'actualités personnalisé propose aux utilisateurs un contenu unique en fonction de leurs préférences. Le réseau de neurones analyse le comportement in-app et propose des vidéos et des articles qui répondent à votre stratégie d'investissement. Vous pourrez alors raffiner votre approche quand vous tradez des CFD sur le Forex.

Le trading sur marge : Avec le trading sur marge, Capital.com vous permet de trader les CFD de matières premières et d'autres actifs les plus échangés, même avec des fonds limités sur votre compte. Il faut garder à l'esprit que les CFD sont des produits à effet de levier, ce qui signifie que les profits et les pertes peuvent être amplifiés. 

Le trading de la différence : En trading sur les CFD sur le Forex, vous n'achetez pas l'actif sous-jacent en question. On ne fait que spéculer sur la hausse ou la baisse de la matière première en cause. Les traders de CFD peuvent prendre des positions courtes ou longues, fixer des ordres stop loss, stop loss garantis et des ordres limites, ainsi qu'appliquer des stratégies de trading adaptées à leurs objectifs. Le trading de CFD est similaire au trading traditionnel en termes de stratégies associées. Par contre, le trading de CFD est par nature à court terme, en raison des frais du jour au jour. Il y a également des risques supplémentaires liés à l'effet de levier, qui peut amplifier les profits et les pertes.

Analyse approfondie du trading : La plateforme basée sur le serveur permet aux traders de réaliser leurs propres analyses de marché et de faire des prévisions grâce à des indicateurs techniques élégants. Capital.com offre des actualités du marché en direct et divers formats de graphiques, disponibles sur le desktop, iOS et Android.

Abonnez-vous à Capital.com et utilisez notre plateforme en ligne ou téléchargez l'application de trading pour trader les CFD en toute liberté. Cela ne vous prendra que trois minutes pour ouvrir le compte et consulter les marchés les plus tradés au monde.

Heures de trading crypto

Quel est le meilleur moment pour trader des crypto actifs ? Contrairement aux bourses de valeurs ou de marchandises qui ferment le week-end, il n'y a pas d'heure fixe pour le marché des crypto-monnaies. Il est possible de trader des crypto ​​ 24h/24 et 7j/7 dans tous les pays du monde. Mais les heures de trading de cryptomonnaies les plus actives se situent généralement entre 08:00 et 16:00, heure locale.

Les transactions ont plus de chances d'être exécutées plus rapidement quand la liquidité du marché est haute. Quand le marché est peu tradé, il peut être plus difficile d'ouvrir et de fermer des positions au prix que vous avez choisi.

Chez Capital.com, les CFD sur les crypto-monnaies sont disponibles pour le trader le (UTC) :

Du lundi au vendredi : 00:00 - 21:00 21:05 - 00:00

Samedi : 00:00 - 05:00 07:00-21:00

Dimanche : 22:05 - 00:00

Vous pouvez toujours vérifier les heures de trading pour la crypto-monnaie en question sur la page spéciale du marché sur notre site ou sur la plateforme.

FAQ

Le trading de cryptocryptomonnaies est-il profitable ?

Les prix des crypto-monnaies sont très volatils, ce qui permet aux traders de spéculer sur les fluctuations de prix. Cependant, cette forte volatilité signifie également que le trading sur les crypto actifs risque élevé de perdre de l'argent si les prix s'effondrent.

Comment je peux trader des crypto actifs ?

Il y a plusieurs instruments différents que vous pouvez utiliser pour trader sur les crypto-monnaies, incluant l'achat et la vente de pièces directement sur les bourses, le trading de futures, d'options et de contrats de différence (CFD), ou le trading de fonds négociés en bourse (ETF).

Le trading des cryptomonnaies est-il sans risque ?

Les marchés des crypto-monnaies n'étant pas réglementés, il existe un risque que certaines pièces ou jetons soient des scams. Vous pouvez envisager d'utiliser la bourse de crypto-monnaies de bonne réputation qui met en œuvre des étapes de sécurité telles que la vérification de l'identité.

Les crypto-monnaies sont-elles plus risquées que les actions ?

La spéculation sur la crypto-monnaie est plus risquée que celle sur les actions, car le marché est moins établi et sujet à une extrême volatilité. En outre, contrairement aux cryptomonnaies, les bourses et les entreprises publiques qui vendent leurs actions sont soumises à la réglementation des autorités financières. Cela dit, toute spéculation est risquée et peut entraîner des pertes, si le marché va à l'encontre de votre position.

Comment commencer à trader des crypto actifs ?

Pour débuter le trading des cryptomonnaies, vous pouvez ouvrir un compte et l'alimenter avec votre monnaie fiduciaire. Décidez quelles pièces ou jetons vous voulez trader, choisissez la tactique de trading appropriée à suivre, puis utilisez les outils d'analyse technique et fondamentale pour vous aider à décider quand ouvrir et fermer une position.

Comment prévoir les prix des crypto-monnaies ?

Vous pouvez utiliser des outils d'analyse technique et fondamentale pour essayer de prédire comment le prix de la crypto-monnaie pourrait évoluer à l'avenir. Cependant, il est important de garder à l'esprit que la forte volatilité du marché rend difficile l'élaboration de prédictions précises. Les prédictions des analystes et des algorithmes peuvent se tromper.

Quelle a été la première crypto-monnaie ?

Le Bitcoin a été la première crypto-monnaie, lancée en janvier 2009 par le développeur anonyme connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Il reste la plus grande crypto-monnaie par sa valeur marchande en août 2022.

Partager l'article

Les plus négociés

+9.150%
+2.630%
+4.180%
+0.330%
+6.950%

Êtes-vous toujours à la recherche d'un broker de confiance?

Rejoignez les plus de 580 000 traders du monde entier qui ont choisi de trader avec Capital.com

1. Créez & vérifiez votre compte 2. Effectuez un premier dépôt 3. Commencez à trader