Les CFD sont des instruments complexes et présentent des risques élevés de perte rapide de capital en raison de l'effet de levier. 75% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent quand ils tradent sur les CFD avec ce fournisseur. Il faut s'assurer que vous comprenez le principe de ces CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre des risques en perdant votre argent.
US Français

Le contrat de différence (CFD)

Chapitre 1: Qu'est-ce qu'un CFD? 

Un CFD est un produit dérivé qui vous permet de négocier le prix d'une valeur, d'un actif ou autre produit financier sans posséder la valeur ou le produit sous-jacent. 

La négociation des CFD est très simple: vous décidez d'acheter un CFD selon le prix du pétrole brut Brent (supposons que son cours actuel soit de 50 $ le baril) car vous pensez que le prix de Brent va augmenter. À la cessation du contrat, le vendeur du CFD vous paiera un montant équivalent à l'augmentation du prix. Par exemple, si son prix est passé à 55 $ le baril, le vendeur vous versera 5 $ par CFD en votre possession.

Nous étudierons le processus de négociation plus en détail par la suite. Commençons par aborder les produits disponibles.

Chapitre 2: Quelles sont mes options?

Bonne question. Des CFD peuvent être proposés pour un incroyable éventail d'actifs ou de produits financiers. Parmi les plus courants, on trouve:

Les produits de base, comme les produits énergétiques (le pétrole, le gaz), les métaux industriels (le cuivre, l'aluminium), les métaux précieux (l'argent, l'or), les produits agricoles (le café, le blé), etc.

Les actions: de nombreux cours d'actions individuels de sociétés cotées sur les bourses du monde seront probablement disponibles.

Les indices: les niveaux indiciels de la bourse peuvent être négociés contre des indicateurs intérieurs et étrangers, comme le FTSE 100 à Londres ou le S&P 500 à New York.

Les devises: il s'agit là des taux de change, comme celui de la livre britannique par rapport au dollar américain: ils sont généralement indiqués par les codes des devises, ainsi l'équivalence livre-dollar s'exprime par GBP/USD, l'équivalence euro-yen par EUR/JPY, etc.

La liste est longue. Beaucoup d'autres produits financiers, comme les FNB, peuvent également faire l'objet de CFD. En deux mots, si un élément possède un indicateur ou un niveau de prix répondant à un volume de négociation, il peut être lié à un CFD.

Conseil de négociation 1: connaissez votre marché

C'est la règle d'or que tout bon trader se doit de suivre. Avant de dépenser le moindre centime dans des investissements ou produits financiers, étudiez le marché sur lequel vous entrez. Pour les CFD, cela signifie que vous devrez découvrir le marché «sous-jacent» du CFD que vous achetez. Regardez les graphiques (ceux-ci sont disponibles gratuitement sur des sites Web tels que Bloomberg, Reuters, FT.com, Google Finance, etc.), lisez les actualités financières, découvrez l'histoire récente du marché et ce qui le fait avancer.

 

Chapitre 3: Comment fonctionne la négociation de CFD?

Supposons que vous ayez décidé que le meilleur moyen d'entrer sur un marché en particulier passe par des CFD. Quelle est la première chose à faire?

Cherchez un courtier digne de confiance. De nombreuses sociétés financières offrent des services liés aux CFD et une plateforme de négociation en ligne peut énormément aider ces temps-ci.

Avant de commencer, vous devrez créer un compte sur marge. Une «marge» équivaut à un acompte sur vos négociations. Par-dessus le marché, certains courtiers autoriseront «l'effet de levier» (ou financement emprunté) dans une certaine mesure. 

Avec l'effet de levier, vous empruntez de l'argent au courtier pour effectuer des achats supplémentaires. Pour pourrez ainsi améliorer votre capacité d'investissement, comme expliqué ci-dessous (voir l'exercice 1), mais le risque occasionné est considérable.

Lorsque vous achetez un CFD, vous spéculez sur les fluctuations du prix d'un actif. On parle alors de positionnement. Si vous misez sur une augmentation du prix, vous adoptez une position dite «longue». A contrario, miser sur la baisse d'un prix revient à adopter une position dite «courte».

Exercice 1. Les avantages de l'effet de levier

Observons l'une des actions les plus populaires aux États-Unis: Apple Inc.

Vous pensez que le prix des actions va augmenter et décidez ainsi d'adopter une position longue.

Exercice 2. Utiliser l'excédent de pertes

Observons à présent la négociation d'indices, l'une des formes de négociation de CFD les plus populaires.

Supposons que vous ayez effectué des recherches préalables et que, ce mois-ci, le FTSE semble bien se porter. Vous décidez d'adopter une position longue.

Exercice 3. Adopter une position courte

La seule différence ici réside dans le fait que vous spéculez sur la baisse du prix d'un actif. Dans le jargon du marché, vous achetez long et vous vendez court. Vendons de l'or cette fois.

 

Ouverture de votre position: votre courtier vous offre une position initiale de 103 $ le 9 septembre et vous décidez d'acheter 100 CFD. Pour une marge de 100 %, vous devrez verser un acompte de (100 x 103 $) = 10 300 $, plus une commission pour les frais de transaction, probablement 0,1 % (10,30 $). D'autres coûts peuvent être inclus, comme les frais financiers à un jour. N'oubliez pas d'étudier attentivement l'ensemble des coûts de vos transactions avant d'investir.

Comme vous pouvez le voir à 100 %, la marge que vous devriez verser est colossale. Si votre courtier accepte une marge de 10 % à la place, votre acompte ne s'élèverait qu'à 1 030 $. Une marge de 5 % équivaudrait à 515 $.

Fermeture de votre position: le 14 septembre, vous décidez de fermer votre position et de prendre vos bénéfices car le prix des actions a augmenté et s'élève désormais à 111,77 $, ce qui équivaut à 8,77 $ par action, soit un bénéfice total de 877 $. Une commission peut également vous être facturée lorsque vous fermez votre position.

Conseil de négociation 2: que disent les actualités?

Lorsque vous investissez dans une action individuelle, tenez-vous informé de l'évolution de cette société dans la presse: résultats financiers trimestriels, assemblée générale annuelle, évaluation critique des nouveaux produits développés ou changements dans le conseil d'administration. Tous ces éléments, ainsi que d'autres, peuvent indiquer les performances à venir du prix d'une action.

 

Ouverture de votre position: votre courtier vous offre une position initiale de 6 807,7 $ le 27 septembre et vous décidez d'acheter 10 CFD, ce qui vous coûterait la modique somme de 68 070 $ pour une marge de 100 %. Vous payez une marge de 5 % (10 x 6 807,7 x 0,005) = 340,39 $

Fermeture de votre position: le lendemain, le FTSE 100 a augmenté de 41,7 points et affiche 6 849,4. Vos 10 CFD valent désormais 68 494 $ et vous offrent un bénéfice de (68 494 - 68 070) = 424 $.

Attention: vous avez adopté une position longue et espérez une augmentation des prix. Mais si l'indice subit une baisse du même ordre (à 6 766), votre marge ne suffira pas à couvrir les pertes. Le courtier émettra alors un «appel de marge». Vous devrez ainsi soit augmenter votre marge, soit fermer votre position et lui verser l'éventuel excédent. 

Pour éviter de mettre trop de pression sur votre marge, vous pouvez définir un «excédent de pertes». Vous pouvez alors définir un niveau auquel votre position se ferme automatiquement si la négociation se passe mal.

Définir votre position à l'aide d'un excédent de pertes: Vous achetez toujours 10 CFD assortis d'une marge de 5 % sur une position initiale de 6 807,7. Comme indiqué ci-dessus, la marge à fournir reste de 340,39 $. Mais cette fois, vous incluez un excédent de pertes à 6 773 sur le FTSE, ce qui limiterait les éventuelles pertes à 340 $ (tout juste dans votre marge) et fermerait la négociation. 

Conseil de négociation 3: minimisez vos pertes

Ne vous accrochez pas à une négociation perdante parce que vous êtes convaincu que la tendance va s'inverser. Et n'ajoutez JAMAIS de marge à une négociation perdante. Personne n'aime avoir tort mais vous devez l'accepter et passer à autre chose.

 

Ouverture de votre position: vous choisissez de vendre 10 CFD Comex à terme sur de l'or proposés le 26 septembre à 1 339 $. Une marge de 5 % vous coûtera (10 x 1 339 x 0,005) = 66,95 $.

Fermeture de votre position: vous conservez votre position jusqu'au 4 octobre, date à laquelle le prix a baissé à 1 267 $. Vous avez bien négocié, vous avez gagné (13 390 $ - 12 670 $ = 720 $).

Conseil de négociation 4

Chacun des exercices ci-dessus aborde une catégorie différente d'actifs, élément que vous devez garder à l'esprit lors de vos négociations. Ne vous exposez pas à trop de négociations individuelles. En diversifiant votre portefeuille, vous avez moins de chances d'être ruiné par une seule erreur ou un seul événement. Comprenez les risques que vous prenez et ne risquez pas plus que ce que vous pouvez vous permettre.

Vous évaluer

Les CFD offrent la possibilité de négocier les actifs suivants:

Produits de base
Indices
Actions
Toutes les réponses données sont correctes
Previous lesson

Pourquoi acheter des produits dérivés?

Répondre au quiz final

Page du contrôle. Produits Dérivés 14 questions

En recherche de plus?

computer
Centre d'éducation

Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir ; des guides pratiques aux stratégies de placement.

figure
computer
Guides de trading

Our in-depth guides will provide you some insights into the wide variety of financial instruments, their unique features and how to use them in your trading portfolio.

Glossaire de trading

96

C'est le nombre de termes figurant dans notre glossaire. Savez-vous distinguer vos CFD de vos IPO ou de vos ETF ? Faîtes la distinction grâce à notre glossaire de définitions.

Tout afficher

Terme du jour

Dividende

Les actionnaires touchent des dividendes. Le versement d’un dividende est le montant qu’un actionnaire obtient des bénéfices faits par la société dans laquelle il détient des actions . Le montant est calculé selon le nombre précis...

Lire plus d'informations
Le mot le plus courant

Devise

Qu’est-ce qu’une devise? Une devise est une forme d’argent, habituellement émise par les autorités publiques dans un pays spécifique. Elle a trois fonctions – c’est une unité de compte, une réserve de valeur et un moyen...

Lire plus d'informations

Êtes-vous toujours à la recherche d'un broker de confiance?

Rejoignez les plus de 610 000 traders du monde entier qui ont choisi de trader avec Capital.com

1. Créez & vérifiez votre compte 2. Effectuez un premier dépôt 3. Commencez à trader